Ma nouvelle coupe - Sophie Martin

Mon blogue

Ma nouvelle coupe

Avec cette nouvelle coiffure, je me sentais mieux qu’avant. Je n’avais pas beaucoup de préparation pour retrouver une tenue impeccable, le matin. Un simple coup de brosse et un séchage rapide suffisaient pour que mes cheveux soient bien coiffés. Dans mon emploi, je n’ai pas d’autre choix que d’être bien présentée. Lorsque j’ai découvert la facilité d’entretien de cette coupe de cheveux, j’ai demandé à ma coiffeuse de la tester sur moi. Au début, elle émettait quelques réticences. J’avais les cheveux longs et elle ne voulait pas les couper trop courts. Puis, quand elle a donné les premiers coups de ciseaux, elle a abandonné sa réserve et elle a réussi un réel exploit. Non seulement, elle avait discipliné mes cheveux, mais elle leur avait donné la forme dont je rêvais. Je savais qu’elle parviendrait à un bon résultat, je ne me doutais pas qu’il serait aussi excellent.

Quand Anita a vu ma transformation, elle n’a pas hésité. Elle m’a prise en photo et elle a montré ce modèle à sa coiffeuse. De même que pour moi, la professionnelle ne voulait pas toucher à la masse volumineuse qui couvre la tête de mon amie. Elle a fini par céder à la demande d’Anita, et elle a reconnu que cette coupe mettait en valeur le visage de la jeune femme, que j’avais connue par hasard, alors que nous attendions toutes les deux dans la salle d’attente du bureau d’un Syndic St-Jean-sur-Richelieu. J’avais aussi changé de maquillage, car les ombres à paupières bleues et violettes ne me plaisaient plus. Le vert et le marron, le doré et le gris, ce sont les harmonies colorées que je préfère, à présent. Mon mascara est obligatoirement noir, tout comme mon eye-liner. Quant au rouge à lèvres, je le prends en gloss, et uniquement d’une nuance framboise. Ce nouveau maquillage me convient mieux. 

Mon teint est resplendissant grâce à une succession de couches de crèmes que je mets chaque jour. Je commence par nettoyer la peau avec de l’eau et du savon doux. Une fois qu’elle est propre, je pose un sérum végétal. La crème hydratante suit. Mon astuce est d’y ajouter une petite dose de fond de teint. Ce dernier est moins visible de cette façon. Je termine par une poudre libre, d’une teinte terracotta. Avec du fard à joues, posé sur les pommettes, je suis prête à affronter ma journée avec élégance. Quelques bijoux et de beaux vêtements viennent compléter ma mise en beauté routinière.