Une femme intimidante - Sophie Martin

Mon blogue

Une femme intimidante

Une femme intimidante - Sophie Martin

Me coiffer, chaque matin, me demande de plus en plus d’attention au fur et à mesure que mes cheveux poussent. Je ne les pas coupés depuis cinq ans, à part quelques tailles d’entretien du bout de ma chevelure. J’aime beaucoup les chignons, et j’ai trouvé plusieurs tutoriels pour les faire rapidement, et être assurée qu’ils seront beaux, qu’ils tiendront toute la journée sans que j’aie de retouche à effectuer. Bénédicte, ma meilleure amie, m’a envoyé un lien vers le blogue d’une jeune femme aux idées faciles et astucieuses pour se coiffer. J’ai découvert que je pouvais me tresser les cheveux de différentes façons, que des demi-queues pouvaient être très rapides et élégantes à créer le matin, qu’un chignon gonflé ne nécessitait pas beaucoup de temps pour être parfait. Comme je suis féminine, mais toujours pressée, je regarde la veille la coiffure que je veux porter.

Très régulièrement, je vais dans le meilleur institut pour une injection d acide hyaluronique. C’est un vrai plaisir de me voir les traits détendus, je me sens belle. Dans ces moments de grâce, tout me semble possible. C’est ainsi que, l’autre jour, j’ai pris un weekend dans un hôtel de luxe, avec mon conjoint, juste pour trois jours. Je voulais que nous nous retrouvions. J’ai été entourée d’attentions par le personnel. Le spa était si formidable, que j’ai réservé une semaine pour l’été prochain dans cet établissement hôtelier avec mon conjoint. Les boutiques de la ville où l’hôtel est situé sont toutes splendides. L’élégance est la règle, ici, et je me sentais si bien, que je ne voulais plus repartir. Dès mon retour, j’ai appelé Diane, ma cousine, et je lui ai tout raconté.

Je lui ai promis que nous irions dans cet endroit exceptionnel toutes les deux. Diane est une jeune femme raffinée et intelligente, qui a tant de qualités, qu’elle fait fuir les hommes, c’est ce que je pense. Elle les impressionne, alors qu’elle est d’une grande simplicité et d’une humilité incroyable et, en plus, elle est belle. J’ai donc parlé à mon conjoint des difficultés de mon amie à trouver une personne pour partager son quotidien, sa vie et ses bonheurs. Il a appelé son ami Thierry, et j’ai arrangé un repas entre elle et lui. Je les ai tout d’abord présentés l’un à l’autre lors d’un souper où je les ai conviés tous les deux. Ils s’entendirent à merveille immédiatement. Je sais qu’ils se revoient bientôt et j’espère que tout se passera bien.